Logo de la bibliothèque de Dinan

BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE DE DINAN
Accueil Présentation Espaces patrimoniaux Fonds Auguste-Pavie Cambodge Laos Viêt Nam

Fonds Auguste-Pavie : Cambodge Laos Viêt Nam

Envoyer Imprimer
Dinan, Auguste Pavie et l’Indochine.
L’une des principales illustrations de la Ville de Dinan et des Côtes-d’Armor est l’explorateur et diplomate Auguste Pavie (né à Dinan en 1847, décédé à Thourie en 1925 et inhumé suivant sa volonté dans le cimetière de Dinan). Arrivé en Indochine en 1869 sous l’uniforme de l’infanterie de marine, Auguste Pavie rejoignit l’administration des Postes et Télégraphes. En posant des lignes télégraphiques au Cambodge, il se passionna pour ce travail qui lui faisait découvrir, outre un merveilleux pays, des populations auxquelles il restera attaché. C’est à cette époque qu’il prit goût aux explorations et aux tâches diplomatiques qu’elles engendrent. Son idée naquit alors d’explorer les régions inconnues, alors nombreuses, de l’Indochine. Au terme de 25 années passées dans les différents pays baignés par le Mékong, il rentra en France en 1895, ministre plénipotentiaire, ayant - entre autres - dressé la première carte de l’Indochine dont l’édition définitive date de 1899. Sa longue retraite active lui permit la publication de nombreux livres dont la célèbre Mission Pavie (de dix forts volumes in-quarto).

Une autre personnalité liée à l’Indochine se rattache à Dinan par son mariage avec une fille du maire de Dinan et artiste-peintre Jean Even. Il s’agit du général Edouard Diguet (1861-1921), connu comme l’un des premiers ethnologues du Viêt Nam, auquel il consacra sept ouvrages estimés. Edouard Diguet vécut à Dinan (à La Pagode puis à La Redoute). Il est lui-même inhumé au cimetière de la ville.
D’autres Dinannais furent liés, à des titres divers, à l’Indochine. Citons par exemple : l’écrivain Roger Vercel (1894-1957, Prix Goncourt 1934) dont l’entrée en littérature se fit par La Dépêche coloniale et auquel on doit par exemple une biographie de Francis Garnier (1839-1873) ou l’homme politique René Pleven (1901-1993) qui occupait au moment de Diên Biên Phu (1954) la charge de Ministre de la Guerre.
Ces quelques exemples, à l’échelle de la ville de Dinan, illustrent la place que le département des Côtes-d’Armor et la région de Bretagne tiennent dans l’histoire de ce siècle partagé avec les pays de l’ex-Indochine. Des Bretons, missionnaires, marins, militaires, médecins ou membres d’administrations civiles, participèrent également nombreux à cette aventure humaine.
Un patrimoine documentaire dispersé.
Du fait de l’importance de nos liens historiques et séculaires avec l’ex-Indochine, il existe en France une quantité considérable d’imprimés et de documents divers en langue française sur le Cambodge, le Laos et le Viêt Nam, couvrant tous les domaines de la connaissance. Certains sont déjà conservés dans des fonds publics tels que la Bibliothèque nationale de France, l’Ecole Française d’Extrême-Orient ou pour des raisons circonstancielles à Alençon, Auxerre ou Besançon autour des figures d’Adhémar Leclerc, de Paul Bert ou d’Henri Mouhot. La plus grande partie de ce patrimoine documentaire demeure disséminée entre les mains de nombreux particuliers dont - souvent - certains ou leurs proches vécurent en Extrême-Orient. Notre retrait d’Asie du Sud-Est remontant à près d’un demi-siècle, ce patrimoine est malheureusement et fréquemment l’objet de méconnaissance.
Des fonds thématiques non régionaux en bibliothèque.
Il existe actuellement une incitation pour les bibliothèques publiques à développer - outre leur traditionnel fonds régional qui concerne un public souvent local - des fonds patrimoniaux d’intérêt plus large, acquérant ainsi une spécialité que l’on peut qualifier de nationale ou internationale. C’est tout l’intérêt des fonds thématiques non régionaux dont Monsieur Pierre Aquilon, Maître de conférences à l’Université de Tours, soulignait l’importance dans un colloque "Enrichir le patrimoine des bibliothèques en région".
Un Fonds Auguste-Pavie : Cambodge Laos Viêt Nam à Dinan.
Auguste Pavie et plus tard son épouse offrirent à la Bibliothèque municipale de Dinan différents ouvrages constituant ainsi l’embryon d’un Fonds Auguste-Pavie. La vente publique de sa bibliothèque à Rennes en 1978 raviva l’intérêt non seulement pour la vie de l’explorateur, mais aussi pour ces pays du Mékong, bien présents dans notre mémoire collective.

La Société des amis du musée et de la bibliothèque de Dinan fit don, à la bibliothèque de la ville, de documents acquis au cours de cette vente. Depuis 1978, de nombreux dons et acquisitions complétèrent ce fonds.

En 1997, à l’occasion de la commémoration du 150e anniversaire de la naissance d’Auguste Pavie, fut décidé officiellement le développement à la Bibliothèque municipale de Dinan d’un ensemble de documents (livres, manuscrits, photographies, cartes, estampes, œuvres graphiques, etc.) concernant le Cambodge, le Laos et le Viêt Nam, cet ensemble documentaire portant le nom de :

Fonds Auguste-Pavie Cambodge Laos Viêt Nam.

Le Fonds régional d’acquisitions pour les bibliothèques (F.R.A.B.), cofinancé par le Ministère de la Culture et le Conseil régional de Bretagne, soutient le Fonds Auguste-Pavie de la Bibliothèque municipale de Dinan.

Appel aux dons...

Un appel est donc lancé à toute personne, à tout organisme, souhaitant contribuer par des dons (livres, manuscrits, photographies, etc.) ou des legs à l'enrichissement de ce fonds. A la disposition des chercheurs pour une meilleure connaissance du Cambodge, du Laos et du Viêt Nam, ces documents renforcent les collections publiques de la Bretagne en même temps que le patrimoine universel !

Accès au catalogue


Accès à la liste des documents


Photographie du vieil Hanoï
(Don de Monsieur et Madame Tchertoff).
Photo. B.M. Dinan.


André Maire, Femmes en bordure du Mékong
(Viêt Nam)

Gouache, 1954.
(Don de la famille d’André Maire).
Photo. D. Cavan.

 



 

 

 

Contact :
Loïc-René Vilbert.
Bibliothécaire de la Ville de Dinan.
20 rue Waldeck-Rousseau
B.P. 16362. 22106 Dinan cedex.
Tél : 02 96 39 04 65. Fax : 02 96 39 84 52.
Mél :
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Notices les plus consultées