Promenade littéraire

Imprimer


N’ont été retenus, dans ce parcours littéraire, que les écrivains, décédés, ayant connu une notoriété nationale.

A : Place Saint-Sauveur : cette ancienne place de Dinan a été retenue comme l’endroit emblématique de la ville où sont passés de nombreux écrivains, visitant notre cité, l’antique sanctuaire de Saint-Sauveur et le Jardin anglais. Retenons par exemple : Victor Hugo accompagné de Juliette Drouet en 1836, Prosper Mérimée en 1836, Marcel Proust en 1904, etc.…

B : 1, rue de la Ferronnerie : Maison natale de Charles Duclos (1704-1772), écrivain et philosophe, secrétaire perpétuel de l’Académie Française, auteur notamment des Considérations sur les mœurs de ce siècle.

C : 12, rue de Léhon : François-René de Chateaubriand (1768-1848) fut élève au Collège des Laurents, devenu ultérieurement le Collège de Dinan puis le Collège Roger-Vercel.

D : 10, rue de la Mittrie : Maison natale du barde et chansonnier Théodore Botrel (1868-1925).

E : Rue de la Lainerie : dans cette rue naquit Yvon Le Loup, alias Paul Sédir (1871-1926).

F : Au Manoir de Préval, en Taden mais aux portes de Dinan, vécut l’écrivain et chroniqueur de la Belle époque, Gabriel-Louis Pringué (1885-1965), auteur notamment de Trente ans de dîners en ville, Revenants en habits de gala, Portraits et fantômes.

G : 19, place Duguesclin : dans cette maison fut écrit Capitaine Conan, Prix Goncourt 1934, œuvre de l’écrivain Roger-Vercel (1894-1957). Certaines de ses œuvres furent portées à l’écran.

H : 1, place du Champ : dans cette maison vécut l’écrivain Jean Cordelier (1912-1980), auteur notamment d’un ouvrage remarqué Les Yeux de la tête (Seuil, 1953).